Dois-je faire une demande?

En règle générale, quiconque souhaitant visiter les États-Unis doit se munir d'un visa avant d'y être admis. De plus, la plupart des demandeurs de visa doivent payer les frais de la demande. Les exceptions sont énumérées ci-dessous.

La plupart des citoyens canadiens peuvent se rendre aux États-Unis avec un passeport valide et sans visa à moins qu'ils fassent une demande de visa d'immigrant, de fiancé(e), de négociateur ou d'investisseur dans le cadre d'un traité, de dignitaire d'un gouvernement étranger, de dignitaire et d'employé d'une organisation internationale ou de dignitaire, de représentant et d'employé de l'OTAN.

Certaines exceptions supplémentaires existent. Par exemple, un citoyen canadien qui a un casier judiciaire ou tout autre facteur d'inadmissibilité pourra se voir obligé de faire une demande de visa; cependant, il devrait faire une requête d'exemption de visa auprès des services DHS/CBP qui devrait être obtenue d'un poste frontalier terrestre.

Les immigrants reçus (résidents permanents canadiens) doivent faire une demande de visa dans le pays qui a délivré leur passeport.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez consulter les sites Web :
http://canada.usembassy.gov/visas/information-for-canadians/canadians-requiring-visas.html
http://canada.usembassy.gov/visas/visas/criminal-ineligibility.html

En plus d'un passeport valide, les citoyens canadiens pourront se voir exiger des documents supplémentaires pour se rendre aux États-Unis. Si un Canadien prévoit fréquenter un établissement d'enseignement ou travailler aux États-Unis, il devra avoir les documents spécifiques requis pour la catégorie de visa appropriée. Par exemple, les étudiants doivent se faire émettre un formulaire I-20 par l'institution qu'ils souhaitent fréquenter et les travailleurs temporaires un formulaire I-797 par leur employeur respectif. Les visiteurs d'échange doivent remplir un formulaire DS-2019 de l'organisation de parrainage.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter ces sites Web :
http://travel.state.gov/visa/temp/without/without_1260.html

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un voyageur décide de faire une demande de visa, il devrait utiliser ce service pour prendre rendez-vous relatif à une demande de visa.

Les membres des Premières nations et les autochtones américains nés au Canada sont admissibles à entrer le territoire des États-Unis pour travailler, étudier, prendre leur retraite, investir et/ou immigrer sans visa.

Pour être admissibles, les demandeurs doivent faire la preuve de leurs origines autochtones à 51 % auprès du fonctionnaire services des douanes et de la protection des frontières (CBP) au point d'entrée aux États-Unis. En général, de telles preuves consistent en une carte d'identité du ministère des Affaires indiennes et du Nord ou une déclaration écrite d'un représentant de la tribu à laquelle le demandeur appartient. Une telle déclaration devra être appuyée par des pièces justificatives, comme les registres de tribu et les actes de naissance portant le nom des deux parents. En plus, elle doit explicitement déclarer le pourcentage de sang amérindien que le demandeur possède

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter le site Web :
http://canada.usembassy.gov/visas/information-for-canadians/first-nations-and-native-americans.html.

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis.

Le Programme de dispense de Visa permet à quiconque d'être admis aux États-Unis sans visa pour une période pouvant aller jusqu'à 90 jours pour affaires ou tourisme. Quiconque souhaitant se rendre aux États-Unis pour toute raison autre que les affaires ou le tourisme doit se munir d'un visa.

Actuellement, les pays suivants participent au Programme de dispense de Visa :

Allemagne Corée du Sud Grèce Lettonie Norvège Saint-Marin Taiwan1
Andorre Danemark Hongrie Liechtenstein Nouvelle-Zélande Singapore Chili
Australie Espagne Irlande Lituanie les Pays-Bas Slovaquie
Autriche Estonie Islande Luxembourg Portugal Slovénie
Belgique Finlande Italie Malte République tchèque Suède
Brunei France Japon Monaco Royaume-Uni Suisse

1 les ressortissants taïwanais titulaires d’un passeport pourraient se rendre aux États-Unis sans visa dans le cadre du programme d’exemption de visa (VWP) à compter du 1er novembre 2012.

Tous les voyageurs bénéficiant du programme d'exemption de visa doivent obtenir une autorisation de l'ESTA (système électronique pour autorisation de voyage) avant l'embarquement à bord d'un transporteur pour voyager par voie aérienne ou maritime aux États-Unis. Afin de demander une autorisation électronique de l'ESTA, les voyageurs devraient visiter le site Web https://esta.cbp.dhs.gov/ pour des renseignements supplémentaires.

Toutes les demandes d'inscription ou de renouvellement auprès de l'ESTA devront être accompagnées du paiement des frais de 14 dollars par carte de crédit sur le site Web https://esta.cbp.dhs.gov: MasterCard, Visa ou American Express. La demande ne sera pas transmise pour traitement jusqu'à ce que le paiement soit reçu. Les inscriptions existantes auprès de l'ESTA demeurent valides jusqu'à leur date de péremption.

Pour des renseignements supplémentaires relativement au Programme de dispense de visa, y compris l'admissibilité à un passeport et autres exigences en matière d'admissibilité, visiter le site Web http://travel.state.gov/visa/temp/without/without_1990.html.

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un voyageur décide de faire une demande de visa, le voyageur devrait utiliser le ce service pour prendre rendez-vous relativement à une demande de visa.

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un voyageur décide de faire une demande de visa, le voyageur devrait utiliser le ce service pour prendre rendez-vous relativement à une demande de visa.

Note: Les citoyens canadiens sont exemptés de visa et ne nécessitent pas une autorisation ESTA.

Le Programme de dispense de Visa de Guam-CNMI permet au voyageur d'être admis sur Guam ou le Commonwealth des Îles Mariannes du Nord (CNMI) sans visa pour une période pouvant aller jusqu'à 45 jours pour affaires ou tourisme. Quiconque souhaitant se rendre aux CNMI pour toute raison autre que les affaires ou le tourisme doit se munir d'un visa.

Les citoyens des pays suivants sont admissibles :

Australie Brunei Hong-Kong
Japon Malaisie Nauru
Nouvelle-Zélande Papouasie-Nouvelle Guinée République de Corée
Royaume-Uni Singapore Taïwan

Pour des renseignements supplémentaires relativement au Programme de dispense de visa de Guam-CNMI, visiter le site Web http://www.dhs.gov/files/programs/gc_1233261948672.shtm.

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un voyageur décide de faire une demande de visa, le voyageur devra utiliser le ce service pour prendre rendez-vous relatif une demande de visa.

Les visas diplomatiques (A), d'organisations internationales (G) et de l'OTAN sont délivrés aux diplomates et autres fonctionnaires du gouvernement pour les déplacements aux États-Unis. En règle générale, le type de visa requis par un diplomate ou autre fonctionnaire du gouvernement varie en fonction de leur déplacement aux États-Unis. Il y a des exigences très spécifiques qui doivent être satisfaites par les demandeurs qui souhaitent obtenir un visa A, G ou de l'OTAN, en vertu de la loi américaine sur l'immigration.

La plupart des titulaires d'un passeport et des personnes qui font une demande de visa officielle sont exempts des frais de demande de visa (MRV). Les demandeurs qui demandent ces catégories de visa ne devraient pas utiliser ce service parce que les frais de demande de visa (MRV) ne sont pas remboursables, même s'ils sont payés par erreur.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez consulter votre gouvernement ou le bureau administratif qui est habituellement responsable des questions relatives aux visas.

Veuillez visiter ce site Web pour des renseignements supplémentaires sur les visas de diplomate et de représentant du gouvernement http://travel.state.gov/content/visas/english/other/diplomat-foreign-government-official.html.

Veuillez visiter ce site Web pour des renseignements supplémentaires sur les visas de l'OTAN http://travel.state.gov/content/visas/english/other/employee-of-international-organization-nato.html

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un voyageur doit demander un visa qui exige le paiement des frais de visa, le voyageur devrait utiliser ce service afin de prendre rendez-vous pour une demande de visa. Si le voyageur est admissible à se rendre aux États-Unis sans avoir à payer les frais du MRV, le voyageur devrait communiquer directement avec la Section consulaire.

Les agents, les représentants et les employés de l'OTAN qui sont citoyens canadiens devront posséder un visa que s'ils sont assignés aux États-Unis (par opposition à un voyage officiel).

A1 : Ambassadeur, Diplomate ou Consul

A2 : Autre dignitaire de gouvernement étranger

  • Formulaire de demande DS-160, qui est disponible sur le site Web : https://ceac.state.gov/genniv/
  • Passeport valide (au moins 6 mois).
  • Preuve du statut juridique au Canada: copie originale ou certifiée.
  • Une photo de format passeport.
  • Vieux passeports avec les visas américains précédents.
  • Note diplomatique originale de l'Ambassade qui offre l'emploi, décrivant la nature du travail et la durée de séjour aux États-Unis.

A3 : Employé personnel de A1/A2

  • Formulaire de demande DS-160, qui est disponible sur le site Web : https://ceac.state.gov/genniv/
  • Passeport valide (au moins 6 mois).
  • Preuve du statut juridique au Canada : copie originale ou certifiée.
  • Une photo de format passeport.
  • Vieux passeports avec les visas américains précédents.
  • Note diplomatique originale de l'Ambassade qui offre l'emploi, décrivant la nature du travail et la durée de séjour aux États-Unis.
  • Lettre original/contrat d'embauche du diplomate qui offre l'emploi, décrivant la nature du travail et la durée de séjour aux États-Unis, pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter le site Web : http://canada.usembassy.gov/visas/visas/domestic-and-personal-employees.html

Les bourses d'études étrangères J. William Fulbright ont été établies dans le but de superviser le Programme Fulbright et certains programmes autorisés par la loi Fulbright-Hays et de sélectionner des étudiants, des boursiers, des professeurs, des stagiaires et d'autres personnes afin de participer à des programmes d'échange éducatif.

Les personnes qui voyagent aux États-Unis comme boursiers Fulbright ou sur une autre subvention du gouvernement des États-Unis et leurs personnes à charge n'ont pas à verser les frais du MRV. Ces demandeurs doivent contacter la section consulaire directement et ne devraient pas utiliser ce service parce que les frais de demande de visa (MRV) ne sont pas remboursables, même s'ils sont payés par erreur.

Il est de la responsabilité de chaque voyageur qu'il détermine si un visa est requis. Si un travailleur doit demander un visa qui exige le paiement de frais de visa, le voyageur devrait utiliser ce service afin de prendre rendez-vous pour une demande de visa. Si le voyageur est admissible à se rendre aux États-Unis sans avoir à payer les frais du MRV, le voyageur devrait communiquer directement avec la Section consulaire.

Pour des renseignements supplémentaires, veuillez visiter le site Web : http://www.fulbrightcanada.com/Accueil.html.